Le chien du voisin - Veterinaire Lausanne

Aller au contenu
Patricia  Sunier

Le chien du voisin

Je n'aurai jamais cru que je deviendrai nostalgique, pensant avec  tendresse à l'époque où les zones à chiens n'existaient pas, aux temps  anciens ou les parcs étaient ouverts à tous avec ou sans laisses, avec  ou sans chiens. Maintenant les interdictions fleurissent, les amendes  pleuvent. Chacun cherche son équilibre dans un monde où l'on doit de  plus en plus supporter et où l'on peut de moins en moins goûter à la  liberté. Je pense souvent que nos chiens doivent se demander les raisons  qui nous font ainsi courir, nous démener, pourquoi nous ne profitons  pas plus de l'instant présent, pourquoi souvent même en promenade nous  sommes pressés et stressés. Pour eux les zones chiens interdits  n'existent pas, ce sont nos barrières à nous. Nous, les humains,  construisons notre propre prison faite d'obligations et d'interdictions.  Alors nous devenons frustrés, aigris et malheureux et nous cherchons  des responsables. A l'époque où augmente la criminalité l'insécurité,  quel meilleur bouc émissaire que le chien, sanctionné pour délit  d'apparence, pour celui de marginalité nous nous retrouvons pris au  piège, coincés dans un problème de société qui nous dépasse. Et tout  cela pour quoi ? Pouvoir dire que l'on a fait quelque chose. Maintenant  le seul fait d'être au mauvais endroit au mauvais moment peut attirer  n'importe quel chien dans l'engrenage, même et surtout si il n'a fait  que se comporter comme un chien. Dans la majorité des cas le chien en  ressortira " blanchi " et le maître soulagé…. Aussi de quelques  centaines de francs !  
Dans ce monde ou nous subissons beaucoup, les possibilités de s'exprimer  et de réagir sont devenues tellement limitées que certaines personnes  sautent sur l'occasion de pouvoir enfin s'exprimer, si je suis obligé de  supporter la circulation, la pollution, les bruits des travaux, les  sorties de bar, les fans de foot et leurs klaxons et j'en passe , je  peux par contre agir contre les aboiements du chien du voisin, les  cloches des vaches et le cri du coq. Ouf enfin un défouloir !  Vous  auriez pas une machine à remonter le temps par hasard ?
Abonnez-vous à notre newsletter!
SUIVEZ NOUS
Médecine comportementale animale©
byStefan®Fux-Art2019
Retourner au contenu