please wait...Uhr f?r Homepage

Notre cabinet

Les activités du cabinet & notre croyance

Anne-Marie Villars


Anne-Marie Villars

Nous sommes une équipe , et le mot équipe a beaucoup d'importance pour nous. Nous travaillons ensembles, formons un team soudé, et chacune peut seconder l'autre dans un bon esprit. Le Docteur Antonio Munhoz a rejoint notre équipe depuis 2016. Il est excellent chirurgien, pratique également la chirurgie osseuse et l’oncolgie en plus de sa formation de généraliste.

L'une de nos priorités est de travailler avec compétence dans le respect de l'animal. Nous faisons un maximum pour éviter tout stress à nos patients à quatre pattes avec une contention minimum. C'est pourquoi, chez nous l'animal est généralement tenu par son propriétaire plutôt que par une tierce personne inconnue de lui, sauf pour quelques actes médicaux précis. Dans la mesure du possible nous travaillons sans muselière, sauf si il y a danger pour le maître ou pour notre personnel.

Dans un souci de bien-être, nous n'hospitalisons les animaux que lorsque cela est indispensable ensuite de la nécessité de soins médicaux précis (état de choc, perfusions, réveils de narcose etc...) et cela uniquement le temps nécessaire à leur rétablissement. Sitôt qu'un animal peut être rendu à ses propriétaires, il repart à la maison, quitte à revenir pour un soin journalier.

Dans un souci de protection animale, nous encourageons les stérilisations de convenance (cf notre page opération), d'autant plus que nous travaillons en collaboration avec une association de protection animale (Aidas: Association internationale de défense des animaux suisse).
Dans le cadre de cette association, les animaux adultes femelles placées sont toutes stérilisées.

Nous pensons qu'une santé optimale est liée à une alimentation saine et équilibrée : c'est pourquoi vous trouverez la vente de trois gammes sérieuses d'aliments de qualité appétents et adaptables individuellement à l'état de santé de chaque patient. Notre personnel est formé en nutrition animale et est apte à vous conseiller efficacement.

Dans un but de prévention des troubles du comportement, nous vous proposons:
- Une école de chiots
- Un cours théorique à suivre avant ou au plus tard à l'acquisition de chaque nouveau chien afin de réactualiser vos connaissances
- Un bilan pré-pubertaire ou
- Une consultation de comportement préventive

Les opérations ont lieu trois matinées par semaine. Nous pratiquons la chirurgie abdominale, osseuse, gynécologique, mammaire, cutanée et la chirurgie d'urgence.

Les consultations de médecine générale:
Elles ont lieu tous les jours, sauf le dimanche, uniquement sur rendez-vous afin de vous évitez de l'attente. Les urgences pendant le journée sont bien entendues réceptionnées et traitées, toutefois un téléphone préalable est souhaité afin de pouvoir au mieux nous organiser pour vous et votre animal .


La vente et le conseil d’aliments spécialisés, de jouets triés sur le volet au niveau de la sécurité, d’accessoires tels que colliers, laisses, coussins : Tous les jours entre 8h et18 ou 18h30 sauf jeudi et samedi après-midi. Le samedi matin dès 9h30 et jusqu'à midi.
- Le conseil par téléphone ou à la réception par nos assistantes : elles vous renseignent volontiers pour tous vos soucis concernant vos animaux de compagnie.
- Le conseil avant l’achat d’un chiot : tous les trois ou quatre mois, nous avons une soirée d’information et de conseil -dans le cadre de l’école des chiots- sur ce qu’il est bon de savoir avant l’achat d’un chiot et au moment de son acquisition, afin de bien démarrer avec son chiot ! Cette soirée est illustrée de vidéos sur le comportement du chien, et toutes vos questions sont les bienvenues. Vous y êtes conviés sur inscription et règlement de 50 francs pour la famille. Cette formation est reconnue par l'OVF (office vétérinaire fédéral)
- Le conseil avant l’achat d’un chaton : sur place ou par téléphone, nous répondons volontiers à vos questions.
- Les activités spécialisées du cabinet :

- Les consultations de comportement pour vos chats ou vos chiens
- La vente d’aliments diététiques
- Et le conseil en diététique
- La vente de livres spécialisés en comportement
- L’école des chiots

Nouveau: Un vaccin contre la leishmaniose

Vaccinez régulièrement votre compagnon à 4 pattes !

 

1


L'un de nos credos est - toujours dans la prophylaxie- la vaccination [111 KB]
régulière de vos animaux afin de leur éviter au
moins les maladies transmissibles. Vous pouvez demander à notre personnel
de vous envoyer un courrier de rappel
afin que vous n'oubliez pas ces dates de rappels importantes.
Une vermifugation préalable est vivement conseillée avant
l'acte vaccinal. Même les chats qui ne sortent pas devraient
être vaccinés annuellement contre la rhinotrachéite infectieuse
et la panleucopénie.


Rappel: pour tout passage de frontière la vaccination antirabique est
toujours d'actualité, inscrite dans le passeport
et avec une implantation obligatoire de la puce électronique dès 8 semaines:
Vaccin rage :
http://www.bvet.admin.ch/ivi/01739/01742/01746/01802/index.html?lang=fr

Les chats qui sortent doivent être vaccinés ontre la leucose féline annuellement !

La vaccination régulière contre les principales maladies virales canines est
d'autant plus nécessaire aujourd'hui,
car de nombreux chiots sont malheuresement importés en Suisse de l'étranger
avec un état sanitaire parfois douteux et des vaccinations aléatoires.


Nouveau: Un vaccin contre la leishmaniose est désormais disponible !

Vaccins contre la leishmaniose

Vaccin contre la leishmaniose : CANILEISH® AD US. VET.

Propriétés / Effets

La vaccination induit une immunité cellulaire mise en évidence par:
- l’apparition d’anticorps d’isotype IgG2 spécifiques aux antigènes excrétés et secrétés
par Leishmania infantum
- une augmentation de l’activité leishmanicide des macrophages
- une prolifération des lymphocytes T avec sécrétion de la cytokine interféron gamma
- une réponse dirigée contre l’antigène leishmanien médiée par les lymphocytes T
(Skin test).

Les données d’efficacité ont montré qu’un chien vacciné a 3,6 fois moins de risque (ration de probabilité) de développer une infection active et 4 fois moins de risque de développer une maladie clinique qu’un chien non vacciné. L’efficacité du vaccin a été démontrée chez des chiens soumis à une exposition naturelle multiple dans des zones à forte pression parasitaire.

Schéma vaccinal
Primovaccination:
- Première injection, à partir de l’âge de 6 mois,
- Seconde injection, 3 semaines plus tard,
- Troisième injection, 3 semaines après la 2ème injection.

Rappel annuel:

- Injecter une dose de vaccin 1 an après la troisième injection et ensuite annuellement.

Vaccins contre la maladie de Carré....

Vaccin pour chiens contre la maladie de Carré, l’hépatite contagieuse, la parvovirose, le virus influenza et la leptospirose
CANIGEN® SHA2PPI/L AD US. VET. |
Composition

Fraction lyophilisée:
Virus attenué de la maladie de Carré (souche Lederle) 103 – 105 TCID50
Adenovirus canin attenué type 2 (souche Manhattan) 104 – 106 TCID50
Parvovirus canin attenué (souche CPV780916) 105 – 107 TCID50
Parainfluenzavirus canin attenué (souche Manhattan) 105 – 107 TCID50
Solution tampon isotonique, min. 0.60 ml
Composants medium résiduels, contenant de la gentamycine max. 30 µg
Excip.: Solution tampon stabilisante, contenant de la gélatine

Fraction liquide:
Leptospira canicola: titre min. avant inactivation 833 106 bact/ml Leptospira icterohaemorrhagiae: titre min. avant inactivation 833 106 bact/ml
Excip.: stabilisateur, contenant du trypton

Indications
Immunisation active des chiens sains contre la maladie de Carré, l’hépatite contagieuse canine, la parvovirose, le virus de parainfluenza et la leptospirose.

Mode d’emploi et posologie
La fraction lyophilisée est mélangée juste avant l’injection à la fraction liquide (1 ml). Agiter brièvement et administrer par voie sous-cutanée. Le volume total du vaccin reconstitué doit être administré.
Première vaccination:
- Chiots de 8 à 9 semaines: 1 dose de CANIGEN SHA2PPi/L par voie sous-cutanée suivie
d’une autre injection 3 à 4 semaines plus tard, toutefois jamais avant la 12ème semaine
de vie.
- Chiots de plus de 9 semaines: 1 dose de CANIGEN SHA2PPi/L par voie sous-cutanée suivie
d’une autre injection 3 à 4 semaines plus tard.
Rappel:
- Rappel annuel avec une dose unique de CANIGEN SHA2PPi/L.

Vaccin contre la piroplasmose

Vaccin contre la piroplasmose :
Pirodog ad us. vet.
La méthode la plus efficace pour lutter contre la piroplasmose est la vaccination, combinée à une lutte directe contre les tiques.
La vaccination est conseillée pour les chiens qui se rendent dans les régions à risque, en particulier en France, pour les chiens promenés en forêt ou dans des endroits buissonneux dans les régions endémiques en Suisse, ainsi que pour les chiens de chasse, particulièrement sensibles à la maladie. Il faut vacciner de préférence avant l’apparition des tiques, donc à la fin de l’hiver, en dehors des pics épidémiologiques majeurs que sont le printemps et l’automne. Notez que selon les régions, on peut trouver des tiques déjà en février. Le moment le
plus favorable est donc décembre-janvier, éventuellement juillet-août pour résister à la pression d’infection en automne.
Lorsque votre chien est vacciné pour la première fois, le vétérinaire doit
pratiquer 2 injections à 3-4 semaines d’intervalle.
Elles ne peuvent pas être pratiquées en même temps que d’autres vaccinations.
Votre chien sera protégé environ 1 mois après la deuxième injection.
Si vous partez en vacances, prenez vos dispositions suffisamment tôt !
Par la suite, une injection semestrielle ou annuelle est nécessaire, selon les risques d’exposition. Si plus d’une année s’est écoulée depuis la dernière injection, 2 nouvelles injections seront nécessaires. Il est important de
noter que le vaccin n’empêche pas les tiques de se fixer sur votre chien.
Mais si le parasite est injecté dans l’organisme, il se trouve immédiatement confronté au système de défense (immunité) mis en place par le vaccin.

Que faire contre les tiques ?
Contre les tiques, il n’y a pas de solution miracle.
Un bon produit anti-tiques doit satisfaire plusieurs critères :
– activité acaricide démontrée, de préférence contre toutes les espèces de tiques rencontrées chez les chiens (de nombreux insecticides n’agissent que peu ou pas du tout contre les tiques).
– Une action suffisamment rapide pour limiter le risque de transmission de
babésies.
– Une bonne durée de protection, au moins aussi longue que les intervalles de traitement recommandés.