Avis croisés - Veterinaire Lausanne

Aller au contenu
Avis d'un médecin-vétérinaire comportementaliste sur ce que les animaux de compagnie apportent aux enfants

Babybook : Les personnes achetant un animal pour leur enfant savent-ils  par avance comment en prendre en soin ou n'en ont-ils qu'une très vague  idée?
Les deux !  Théoriquement, avant d'acheter/adopter un chien il serait judicieux de suivre un cours théorique  destinés à les faire réfléchir  et savoir acheter et quelles responsabilités/soins leur incombent, mais :  Il y a des gens qui réfléchissent, qui se renseignent et d'autres qui  le font sans aucune réflexion ! Les animaux des seconds seront souvent  mal soignés ou abandonnés, hélas !


Babybook : Ces personnes vous donnent-elles l'impression d'avoir bien  réfléchi leur décision et existe-t-il un suivi pour les aider en cas de  problèmes dans la prise en charge de l'animal en question?
Les premiers, ceux que je vois au cours théorique oui ! Ils viennent  avec plein de questions montrant qu'ils ont réfléchi…. Mais les autres…


Babybook : Les enfants ayant un animal de compagnie savent-ils, en  général, bien s'en occuper ou bien s'en occupent-ils seulement jusqu'à  ce que l'adolescence leur fasse privilégier d'autres centres d'intérêt  et comment un animal vit cette sorte d'abandon?
Il faudrait poser cette question aux parents ! Moi je vois des deux ! De  toute façon, lorsqu'on offre un animal à un enfant : les parents en  sont responsable et doivent également s'en occuper.


Babybook : On peut penser qu'un chien ou tout autre animal devient  agressif en réaction à ce qu'il vit à la maison ou parce qu'il a été  adopté trop tôt, alors qu'il n'était pas encore sevré.
Mais lorsqu'un animal est agressif, peut-on changer ses habitudes? Et  comment enseigner aux enfants qu'un animal n'est ni un jouet, ni un  souffre-douleur?
L'agressivité a bien d'autres causes…. La génétique, le manque de  socialisation, une éducation défectueuse (portée trop nombreuse,  séparation précoce, mère incompétente ou anxieuse, voire agressive  etc.), une carence en éducation ou une éducation inappropriée, de  mauvais autocontrôles…. Cela se soigne en fonction de la cause et des  compétences de la famille.
Pour la deuxième partie de la question, c'est aux parents de l'enseigner, de le dire, de le montrer et de le répéter.

Babybook : Y a-t-il beaucoup de familles souhaitant rendre un animal  quelques temps après l'avoir acheté ou adopté? Et si oui, quelles sont  les raisons le plus souvent évoquées?
Là, la question devrait être posée à un refuge de protection animale !  Les raisons peuvent être un manque de réflexion avant l'achat, le  prétexte d'un déménagement, d'une allergie, le manque de temps….Comme  quoi chacun devrait véritablement réfléchir avant tout achat/adoption  d'animal : Soins, durée de vie, coût, temps, espace etc.

Babybook : Quels sont les animaux de compagnie ou les NAC les plus vendus actuellement? Et comment expliquer cet engouement?
Le mieux et le plus approprié est le chien puis le chat ! Ceux-ci  peuvent en grande partie s'adapter à nos conditions de vie ! Les autres   resteront des prisonniers la plupart du temps d'une cage, qui même si  elle répond aux normes  (cf www.monanimaljenprendssoin.ch. Je vois en consultation vétérinaire plutôt des cobayes,  des lapins, des rats, des hamsters, des oiseaux et des furets (ceux-ci  sont heureusement soumis à une autorisation de détention du vétérinaire  cantonal). C'est le cas également pour la plupart des autres animaux  plus exotiques.

Babybook : Étant donné que la relation à chaque animal est différente,  peut-on dire qu'avant d'acheter ou d'adopter un animal, il convient  surtout de se connaître soi-même pour choisir l'animal qui sera le plus  en conformité avec sa propre personnalité?
C'est effectivement un point de la question ! Le deuxième est la notion  du temps et de l'espace à disposition. Ainsi même l'acquisition d'un  chat devrait prêter à réflexion, en effet son espace vital minimum est  de 1000 m2 ! Alors dans un studio …chez une personne absente toute la  journée !

Babybook : Nos animaux de compagnie sont influencés par la nature  générale de nos comportements, mais l'inverse est-il tout aussi vrai et  les animaux influencent-ils nos propres comportements?
Il y a influence réciproque, l'adage tel maître, tel chien n'est pas  tout faux ! Mais n'oublions pas aussi les bénéfices de la présence d'un  animal pour le moral, la santé, le développement d'un enfant,  l'accompagnement d'un senior et le plaisir qu'il apporte !
Abonnez-vous à notre newsletter!
SUIVEZ NOUS
Médecine comportementale animale©
byStefan®Fux-Art2019
Retourner au contenu